Comment se déroule une greffe de peau ?

Selon la gravité de la lésion, la régénération de la peau peut être compromise. La greffe est alors le seul moyen pour lui donner un second souffle ! La greffe de peau est un acte chirurgical qui vous fait peur ? Rassurez-vous, de très grands progrès ont été réalisés dans le traitement des brûlures.

La greffe de peau : les premiers pas vers la cicatrisation

La greffe de peau est une opération chirurgicale visant à prélever de la peau sur une zone préservée du corps du brûlé. Elle est ensuite greffée sur la lésion. On parle alors d’autogreffe.

Elle a lieu très peu de temps après l’accident, généralement dans les 3 à 4 jours après l’arrivée du patient dans le service. Dès que la victime est stabilisée, l’équipe médicale doit intervenir pour limiter les risques d’infections pouvant mettre sa vie en danger.

L’opération se déroule au bloc opératoire, sous anesthésie générale ou locale selon le site à greffer. Le chirurgien prélève un lambeau de peau sain sur une partie discrète du corps (cuir chevelu ou cuisse si possible), puis la greffe sur la partie brûlée.

En fonction de la zone à traiter, il peut prélever une couche plus ou moins fine d’épiderme. En cas de peau mince (épiderme et une partie du derme), la cicatrisation sera spontanée. Par contre, une greffe de peau totale, contenant l’épiderme, le derme et ses annexes, sera suturée immédiatement, afin de pouvoir se régénérer.

Le risque de rejet est nul puisqu’il s’agit de la propre peau du patient.

Vous avez subi, ou un proche, une greffe de peau ? Parlez-nous de votre expérience. Comment l’avez-vous vécue ?

Actualités récentes
Campagne de Sensibilisation l'Oeil - #ChangeonsDeRegard sur les Grands Brûlés

Campagne de Sensibil...

VOIR PLUS
Burns and Smiles participe au Congrès de la Société Francophone de Brûlologie

Retrouvez toutes les...

VOIR PLUS
Parution du livre Le Chant des Peaux-Cibles

Retrouvez les témoig...

VOIR PLUS

Recherche sur Burns and smiles